•  

     

     

     

            

      

       LE PLUS FORT C'EST MON PÈRE

      

    Comment t'as fait, maman
    Pour savoir que papa
    Beau temps et mauvais temps
    Il ne partirait pas
    Est-ce que t'en étais sure
    Ou si tu savais pas
    Est-ce que les déchirures, ça se prévoit

    Comment t'as fait, maman
    Pour trouver le bon gars
    Tu l'as connu comment
    Tu l'as aimé pour quoi
    Est-ce qu'y en avait juste un
    Dans tout le prisent siècle
    Et y se trouve que c'est toi qui dors avec

    Comment t'as pu trouver
    Une homme qui n'a pas peur
    Qui promet sans trembler
    Qui aime de tout son coeur
    Je le disais y a longtemps
    Mais pas de la même manière
    T'as de la chance, maman
    Le plus fort c'est mon père

    Comment ça se fait, maman
    Que dans ma vie a moi
    Avec autant d'amants
    Avec autant de choix
    Je n'ai pas encore trouvé
    Une homme comme lui
    Capable d'être ami, père et mari

    Comment t'as fait maman
    Pour lui ouvrir ton coeur
    Sans qu'il parte en courant
    Avec ce que t'as de meilleur
    Est-ce qu'y a des mots magique
    Que t'as dits sans te rendre compte
    Explique-moi donc ce qu'y faudrait que je raconte

    Comment t'as pu trouver
    Une homme qui n'a pas peur
    Qui promet sans trembler
    Qui aime de tout son coeur
    Je le disais y a longtemps
    Mais pas de la même manière
    T'as de la chance, maman
    Le plus fort c'est mon père

    Quand j'ai l'air de les aimer
    Les hommes changent de regard
    Si j'ose m'attacher
    Y'se mettent a m'en vouloir
    Si je parle d'avenir
    Y sont déjà loin derrière
    J'avais raison de le dire
    Le plus fort c'est mon père

    Vas-tu me dire, maman
    Comment t'as pu savoir
    Dès le commencement
    Que c'était pas un trouillard
    Qu'il allait pas s'enfuir
    Et qu'il allait tout faire
    Pour que je puisse dire
    Le plus fort, c'est mon père

    Quel effet ça t'a fait
    Quand tu l'as rencontré
    Est-ce que ça paraissait
    Qu'il allait tant t'aimer
    Les hommes bien souvent
    Paraissent extraordinaires
    Mais dis-toi bien maman
    Que le plus fort c'est mon père

     

      Magnifique chanson de Lynda Lemay

    que je dédie à mon Papa que j'aime plus que tout

       Marianne 

     

     

     


    27 commentaires
  •  


     

     

     

     

               

      

        Tourmente

      


    Depuis des semaines je vis dans la tourmente
    Vivant au quotidient des journée de souffrances
    Que sans cesse j'essaye de surmonter
    Pour qu'enfin je puisse me poser....

    Je suis transportée dans ce long tunel sans fin
    cherchant désespérément chaque jour a faire semblant
    comme si de rien n'était , fuyant cet immense chagrin
    Devenu cause d'un mal-être envahissant....

    Il est là , en moi , il a prit possession de mon corp
    comme une lame tranchante il a transpersé mon coeur
    Ce mal être ne me quitte pas , il me fait du tord
    Il me fait peur , et me rend malheureuse....

    J'ai peur de me perdre , je ne retrouve plus mon chemin
    Les sensations se mélangent et se pertubent dans ma tête
    La souffrance et le mal être se fais lourdement ressentir
    Ils ont pris la place de la joie et du bien-être....

    Je suis rongée de l'intérieur , plongée dans le noir
    Chaque jours je les sens en moi , je suis envahie
    Je ne sais plus que faire , je suis dans le trou noir
    Je ne rêve que d'une seule chose , trouvé la sortie....

    Tout ça n'est pas un rêve , c'est une triste réalité
    C'est un cauchemard qui vous empêche de dormir
    il est constament a l'afflût pour vous réveillé
    Et quand ça arrive , vous n'avez qu'une seule envie
    celle de fuir,fuir,fuir, fuir,fuir !!!!

     

     Marianne 

     Ce texte est personnelle 
    ne le prenez pas SVP , Merci

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires